Pas de pitié pour les croissants

English Breakfast

Au petit-déjeuner, la journée commence seulement, tout peut encore arriver. Le réveil progressif me laisse en partie dans mes songes. Le premier repas de la journée s’annonce, et tout est permis. Café, latte, thé, ou chocolat. Changer, redécouvrir, varier les plaisirs, m’adapter aux pays que je visite. Ciao les croissants ! Un nouveau monde s’ouvre à moi.

Les english ne sont pas mal sur ce coup là. Scones, pancakes, marmelade, et même Marmite. Vous l’adorez ou vous la détestez. J’ai choisi mon camp, je l’adore. Un pain de campagne frais et grillé, une très fine couche de ce goût salé, presque cramé. J’appartiens à ce camp là.

Dans cette petite cour de Columbia road à Londres, ce café insolite est parfait. En fond de cour, quelques tables au calme en retrait de l’activité du marché aux fleurs. Un macchiato serré pour finir de m’éveiller et exercer mon oreille à l’accent british. Les badauds défilent : prendre un take away, c’est une institution ici, un bouleversement pour les parisiens accrochés à leur espresso au comptoir et pour moi, l’occasion de m’installer face au vas et viens et d’observer.

Ma pâtisserie et mon gobelet me suffiront-ils à passer pour une londonienne ? Let’s try it.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s