Nemo

Nous sommes au marché de Rochefort sur mer, un samedi d’automne. Les vacanciers errants du mois d’août ont disparu. Sous un soleil généreux d’été indien, les habitués de la région ont repris leurs droits et déambulent, sûrs d’eux, vers le producteur de leur choix. En haut de l’allée à droite, le pépé aux tomates sucrées. Ici, le producteur de chèvres. Là, les fraises tardives de Charente.

Dans le marché couvert, les étiquettes des poissons ont perdus quelques euros dans les filets de l’affluence estivale. Sur cet étal, l’œil est brillant, les écailles scintillantes, le corps garni. Celle-ci n’attend que d’être pesée –vidée-cuisinée.
Quelques branches de romarin, des quartiers de tomate, des tranches de citron et oignons émincés, et zou, 20 minutes au four. La chair se décolle de l’arrête, oui c’est bon, la dorade est prête. Sa chair est ferme, fine et savoureuse, et nous rappelle que le poisson en bord de mer est un délice trop vite oublié à la ville.

Marché de Rochefort sur mer, tous les mardis, jeudis, samedis matin.
17 300, Charente Maritime

Recette :
Dorade 900gr pour 4/5 pers. 
½ citron coupé en rondelles
3 branches de romarin
1 belle tomate
1 oignon
Enfourner la dorade et tous les ingrédients émincés pour 20 min environ. 
Vérifier la cuisson à l’arrête (la chair doit se décoller)

Carioca lifestyle

Siliconés. Vrais. Augmentés. Faux. Refaits. Refaits. Refaits. Sous un 38° humide, les maillots de bain sont rikiki, les cheveux longs et ondulés, les démarches chaloupées.
Mais ici, ce n’est pas parce que le corps fait l’objet d’exhibitions qu’on se prive d’une collation.

Languie sur une serviette, un signe de la main à un vendeur ambulant – ambulante – suffit à commander instantanément des brochettes grillées de crevettes ou de poulet, des empadas, gâteaux et autres beignets. On les arrose d’un jus de coco à siroter directement au cœur de la noix, gage de fraicheur désaltérante.

Le temps d’une bouchée, le vendeur s’est déjà envolé, aussi vite que les complexes des brésiliennes.
Il ne reste plus qu’à profiter du spectacle humain de la plage, à se laisser bercer par les palabres voisines, et à se jeter dans les vagues translucides.

Ainsi va la vie à Rio !

Plage de Copacabana
Rio de Janeiro
Brésil

Bonjour Fraîcheur

On mange quoi ? Des pâtes ou du riz ? Attends, ya aussi des raviolis. Ah.

Ding dong !  C’est le livreur du carton surprise !
Un poivron, des oignons, des cornflakes, du riz, des poids gourmands, du poisson, des œufs, des pics en bois, de la mimolette, du chocolat, des haricots rouges, et, et, il y a aussi des abricots, des tomates concassées, du steak haché, du cumin, un melon, de la menthe fraîche et puis et puis…

Le livret coloré de recettes faciles et rapides vous concocte des repas qui changent, en 3 tours de main. C’est comme ressortir une robe du fond de placard et la porter avec la veste qui lui refait une beauté. C’est facile, ça fait un effet bœuf, et on est content de soi.

Ce soir là, c’était gaspacho de concombre, brochette omelette-mimolette et roses des sables en 30 minutes. Effet garanti, contentement assuré, 100% satisfait.
Tiens, c’est quoi ce top rayé qui traine sous l’armoire ?

Pour commander son panier pour 2, 4 ou 6 personnes et pour 3 ou 5 repas, c’est là : http://www.hellofresh.fr/
Billet non sponsorisé 😉