Bijoux iodé

Marennes-Oléron

Marennes-Oléron à Rochefort sur Mer

Ceci n’est pas un lot de cagettes verdâtres débordant de coquilles. C’est un voyage au fond des mers. C’est un courant d’air à marée basse un jour de ciel bleu de printemps. C’est un lagon dans un chemin boueux.
Nemo serait tout-fou devant ce spectacle, il aurait un tapis de rocailles où se grater les écailles. C’est dans les bassins de Marennes que l’on trouve cette carpette d’huitres si spéciales.

L’hiver, elles ressemblent bon-an mal-an à toutes ses consoeurs, épaisses, goulues, déversant leur trop plein de serum lacté dès la première bouchée. Mais quand arrive l’été, les beaux jours et leurs soirées encore fraîches, elles revêtent leur plus bel atour, ce vert d’émeraude qui pourrait voler la vedette à la nacre d’une perle. Car à chaque ouverture, la vitrine de la bijouterie lève le rideau.
Sa collerette de reflets verts-bleus dignes d’une mer orageuse ensorcelle.

Madame exige d’être affinée en eau claire pour acquérir cette couleur si particulière. Fine et très iodée, son charme semi-précieux éclate à la première bouchée. Et alors, même l’éternité d’un diamant ne saurait lui voler sa place de préférée.

Trouver des Marennes-oléron : au marché couvert de Rochefort sur Mer,
les mardi, jeudi et samedi

Parenthèse iodée

C’est presque un soleil d’été, la bande dévale à vélo les sentiers côtiers de l’île aux Moines.
Arrivés au port, on voit débarquer vacanciers ou touristes pour la journée. Plus loin, quelques coups d’œil au dessus des murets nous permettent de comparer et classifier ces maisons aux toits d’ardoise : « jolie, sympa le jardin, mignonne, chic, charmante ».

Enfin, une halte « panorama» à la pointe du Trech sur un chemin de terre sinueux finit par nous mener jusqu’au seul ostréiculteur de l’île, Mr Martin.

Il est midi, l’air marin nous a creusé, les coups de pédale aussi. La demi douzaine d’huitres arrive à merveille, et en plus elle est servie avec un verre de blanc sec. Ce doux goût iodé nous confirme que nous sommes en bord de mer, que la vie peut être douce et que c’est bon d’être entre amis.

Le vent du large balaie les nuages, les forts courants dictent leurs directions aux voiliers du golf. Toute la fraîcheur et l’énergie de la Bretagne sont définitivement réunies dans cette assiette.

Ostréiculteur Martin,
sur la pointe du Trech, sentier côtier, 
Beg moussir
56780 ILE AUX MOINES
02 97 26 31 56
http://www.huitres-ileauxmoines.fr