Carioca lifestyle

Siliconés. Vrais. Augmentés. Faux. Refaits. Refaits. Refaits. Sous un 38° humide, les maillots de bain sont rikiki, les cheveux longs et ondulés, les démarches chaloupées.
Mais ici, ce n’est pas parce que le corps fait l’objet d’exhibitions qu’on se prive d’une collation.

Languie sur une serviette, un signe de la main à un vendeur ambulant – ambulante – suffit à commander instantanément des brochettes grillées de crevettes ou de poulet, des empadas, gâteaux et autres beignets. On les arrose d’un jus de coco à siroter directement au cœur de la noix, gage de fraicheur désaltérante.

Le temps d’une bouchée, le vendeur s’est déjà envolé, aussi vite que les complexes des brésiliennes.
Il ne reste plus qu’à profiter du spectacle humain de la plage, à se laisser bercer par les palabres voisines, et à se jeter dans les vagues translucides.

Ainsi va la vie à Rio !

Plage de Copacabana
Rio de Janeiro
Brésil